Gemmologieune histoire de diamant

Gemmologie

La valeur d'un diamant est établie en fonction de son poids, de sa couleur, de sa pureté mais également de la qualité de sa taille et de son niveau de fluorescence.

Il ne s'agit pas de la dimension du diamant mais de la façon dont il est taillé. Une taille parfaite permet le passage idéal de la lumière à travers la pierre, ce qui lui donne un maximum d'éclat et de brillance.

04.svg

05.svg

La taille est restée relativement rudimentaire jusqu'au début des années 1900. A la suite des recherches faites alors sur la physique, l'optique et la réfraction de la lumière dans les gemmes, on découvrit les principes régissant la symétrie qui doit obligatoirement être respectée lors de la taille du diamant, à quelques variantes près cependant.

06.svg

En 1919, Tolkowsky publia un traité qui indiquait les proportions idéales à donner par la taille à un diamant pour qu'il réfléchisse la lumière au maximum. Cette taille comprenait 58 facettes: la facette de table, 32 facettes entre la table et le rondiste et 24 facettes entre le rondiste et la colette, cette dernière n'étant plus facettée. On considère que cette taille est la base de la taille moderne.

03.svg

L'unité de mesure de poids des pierres précieuses est le carat. Un carat équivaut à 0,20g, il est divisé en 100 "points" ou centièmes. Le poids détermine la grosseur du diamant, mais à lui seul il ne peut jamais déterminer la valeur d'une pierre.

Les diamants contiennent des inclusions, qui témoignent du processus de cristallisation et sont "les empreintes digitales de la nature". Les différents degrés de pureté sont codifiés par des normes internationales.

01.svg

Il existe des diamants de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Les diamants fortement colorés sont rarissimes et de très grande valeur. Les diamants totalement incolores sont également très rares.

02.svg

En exposant un diamant à la lumière ultraviolette, on constate qu'il est susceptible d'émettre une lumière visible, de couleur variable, bleue, blanche, violette, parfois jaune ou verte, voire orange. Un diamant taillé a une moindre valeur si sa fluorescence est trop élevée car, à la lumière normale, il donne l'impression d'avoir une couleur de qualité supérieure à ce qu'elle est réellement. Une pierre fortement fluorescente a tendance à paraître laiteuse. L'incidence de la fluorescence en fonction de son intensité sur la valeur d'un diamant oscille de -5% à -20%.

ces critères figurent impérativement
sur un rapport de gemmologie, édité par un laboratoire indépendant.

Tous nos diamants respectent la charte de Kimberley.

LA MAISONL'ATELIER